Claude Bataille, Innover et entreprendre

Par Olivier Boudot
Extraordinairement entreprenant et ingénieux, Georges Bataille, jeta les bases de l’empire Poclain, à partir d’un modeste atelier qu’il avait fondé en 1927 pour réparer les machines agricoles de ses voisins. Ce patriarche s’entoura tout naturellement de ses fils dont deux, tout particulièrement, contribuèrent à la renommée de Poclain : Pierre, qui présida aux destinées du groupe ; son frère Claude dessinateur du premier moteur hydraulique destiné à l’équipement des pelles Poclain. Passionné de technique, Claude démontait à l’âge de treize ans les moteurs avec les mécaniciens de son père. Il est aussi l’un des piliers d’une famille d’entrepreneurs dont il incarne et transmet les valeurs. Sa vie professionnelle a été mouvementée : directeur-général d’un groupe de 10.000 personnes, il a, après que Poclain a été repris par l’américain Case, remonté une PME dans un domaine tout autre, en relation avec les Etats-Unis. Peu importe : pugnacité, enthousiasme et modestie sont des traits de caractère de Claude Bataille, dont un extrait d’interview réalisé en juillet 2009, participe au projet de notre site sur la question de l’esprit d’entreprise, du désir et, parfois, de la difficulté d’entreprendre. 
Vidéo de Maud Goulas
Innover et entreprendre : le regard de Claude Bataille
envoyé par HistoiresDEntreprises. - Plus de vidéos de blogueurs.

Mots-clef: , , , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: