Construire une histoire d’entreprise

Par Olivier Boudot

Notre métier est d’abord celui de rencontres : rencontres avec des personnalités diverses, exerçant des activités variées. Marins, ouvriers, contremaîtres, artisans, chefs d’entreprises, présidents de grands groupes, maires, cheminots, politiques, bénévoles, ingénieurs, gardes-barrière, etc. : les voix qui se font entendre dans un livre d’entreprise sont multiples, parfois inédites. C’est de leur rassemblement que se dégage le sens d’aventures vécues dont, chacun n’a souvent qu’une vision fragmentée.

Le travail réalisé à partir d’archives, de documents économiques, financiers, sociaux et mémoriels sert à reconstituer le contexte dans lequel évoluent les entreprises concernées. Arpenter les villes, découvrir les lieux, évoquer les traditions sont autant de moyens de faire résonner les voix dans l’univers qui est le leur.

Mots-clef: , , , ,

4 commentaires to “Construire une histoire d’entreprise”

  1. sylvie tissot

    Est-ce qu’il sera possible de suivre la construction de la prochaine histoire ?

    #38
  2. il n’y a pas de marque sans passé et donc sans histoire. l’histoire ne nuit pas à l’innovation, elle l’insprire

    #40
  3. Boudot

    C’est une remarque fort intéressante. Par définition, l’innovation se nourrit de l’existant et donc puise son inspiration dans la capacité à relier entre eux des éléments d’époques différenciées. La marque de son côté a besoin de l’innovation pour se pérenniser, qu’il s’agisse d’innovation technologique, marketing, commerciale, etc. Il serait aussi possible de s’interroger sur la capacité de certaines marques à vivre longtemps alors qu’elles n’innovent plus, comme si la force du signal émis suffisait à prolonger leur existence, ce qui a été analysé comme un effet de la rémanence. Pour ma part, je débute un projet sur l’histoire d’Amora-Maille et serai d’autant plus attentif à cette relation triangulaire entre ce qui enracine, ce qui “fertilise” et la marque comme résultante.

    #42
  4. Boudot

    Si cela vous intéresse, je vous livrerai épisodiquement des moments de la construction d’une histoire. Mémoires d’Hommes, Histoires d’Entreprises mène aujourd’hui plusieurs projets parallèles. L’un concerne la problématique de la mutation industrielle, avec, en perspective des ouvrages ouvrant sur les questions de l’anticipation et de l’incessante transformation du paysage économique. De grands témoins et acteurs de la mutation s’exprimeront à ce propos. Un autre projet qui débute est l’histoire d’Amora-Maille, dont le site historique de Dijon a récemment fermé. Un troisième livre en chantier s’articule autour de paysages et de témoignages rassemblés sur un axe géographique bien précis : à chaque fois, les hommes sont au coeur de ces livres qui, assemblant les paroles recueillies, reconstituent les puzzles de la mémoire et ouvrent sur de nouveaux horizons.

    #51

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: