La construction d’un livre / transfusion sanguine, suite

Par Olivier Boudot

Dans un précédent article, nous avons vu comme l’administration du jeune établissement français du sang (EFS) demande à Mémoires d’Hommes, Histoires d’Entreprises de réaliser un livre sur la transfusion sanguine participant à la construction d’une identité commune à tous les salariés. Pour schématiser, l’injonction de l’histoire, sa « mise en perspective dans un livre », pourrait contribuer à estomper les différences culturelles existant entre les établissements de transfusion sanguine opérant sur le terrain (ETS) et le siège. Dans les faits, l’EFS crée un fonctionnement en réseau destiné à renforcer et fluidifier les liens avec le terrain. Avant que la mission démarre réellement, un certain délai s’écoule. Un nouveau président, Jacques Hardy, succède à l’ancien, Patrick Hervé. L’idée d’un livre perdure, mais à condition qu’il soit ouvert à tous les publics. Un léger glissement s’opère. L’ouvrage sera à la fois un hommage au monde du don, à tous les donneurs en même temps qu’une plongée dans l’univers des métiers et dans les valeurs de la transfusion sanguine.

Mots-clef: , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: