Coulisses d’une histoire - l’aventure de la transfusion sanguine, suite

Par Olivier Boudot

Après avoir vu le docteur Huart, nous nous rendons à Lyon Gerland, rencontrer Nicole Coudurier, qui dirige l’établissement français du sang Rhône-Alpes. A l’instar du docteur Huart, le docteur Coudurier a une longue expérience dans la transfusion. Tous deux sont porteurs des valeurs anciennes d’une entreprise fondée sur la solidarité humaine. Tous deux ont vécu les restructurations nécessaires et parfois brutales qui ont mené à une organisation très récente et encore en quête d’elle-même. Madame Coudurier nous raconte les luttes fratricides qui existaient entre des petits établissements. Autrefois, Annecy et Annemasse ont lutté sans merci pour la primauté. Les concentrations successives ont débuté sous le règne de son père, Paul Bosson, qui la précéda à la tête de l’établissement d’Annemasse : souvent, la transfusion sanguine est une affaire de famille ! Dans la région, d’autres figures ont joué à un moment un rôle très important, parmi lesquelles Charles Mérieux. Dans un bureau assombri par une grise lumière automnale Nicole Coudurier évoque ces hommes, qui, parmi d’autres, ont contribué à écrire la légende de la transfusion sanguine en France.

Mots-clef: , , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: