Passion “entreprendre” - “Vu du RER C” - Safe

Par Olivier Boudot

2013 a été une année intense. Nous sortions tout juste d’une épopée francilienne qui, pendant près de douze mois à raison de 11 heures par jour, s’était conclue en juin 2012 par la publication de “Vu du RER C”. Dans la lignée de “Paris-Lyon, Vu du Train”, réalisé 18 mois auparavant, “Vu du RER C” est l’inscription du train dans son territoire patrimonial, architectural et culturel. Ce sont les paysages traversés dont on redécouvre soudain la richesse, les lieux qui surgissent au détour d’une gare, révélant la manière dont la capitale et la banlieue ont construit leur relation. Les terres maraîchères, les forêts royales, les anciennes mégisseries et les faubourgs racontés par Victor Hugo ont muté en villes de pierres et de briques. Nombre des maisons construites en pierres en meulière, si typiques de ces cités, ont été commandées sur des modèles en catalogue : installés à Dourdan, grâce à l’arrivée du train de la Ligne de Paris à Orléans, aujourd’hui empruntée par la ligne C du RER, des éditeurs ont diffusé dans toute la France ces modèles. Dourdan, magnifiée par la dernière forteresse construite par Philippe Auguste, dont l’ancien donjon vous saisit peu après la descente du train, est l’un des terminus de la Ligne. Etampes, Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Pontoise en sont d’autres. Des villes royales à la ville nouvelle, la Ligne parcourt 187 km, 84 gares et 7 départements. Tel a été le défi que m’a confié Pierre Cunéo, le brillant directeur de la Ligne C, aujourd’hui directeur de stratégie chez Thalès. Je parlerai ici ou là de ce projet, mais, à peine était-il achevé qu’a débuté un nouveau livre sur une PME industrielle, leader dans plusieurs branches de fonderie d’acier moulé et plasturgie. Dans l’histoire de “Mémoires d’Hommes, Histoires d’Entreprises”, ce projet a été inédit : il nous a emmenés en Turquie, Allemagne, Angleterre, Mexique et République Tchèque, quelques-uns des pays d’implantation du groupe Safe.

Mots-clef: , , , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: