Histoire de marques

Par Olivier Boudot

L'étonnant Popsy de Schneider

En 2015, j’ai été contacté par Julien Clairet - société Brand-Access - qui est un antiquaire de marques. C’est un métier méconnu et étonnant. Il consiste à collectionner des marques inutilisées ou tombées en déshérence. Julien Clairet les reprend pour ensuite les redéployer certaines d’entre elles, seul ou le plus souvent en partenariat ou encore avec des licenciés. Heureux possesseur de Jacquemaire, Julien cherchait des informations sur cette marque créée par le pharmacien caladois inventeur de la Blédine. De fil en aiguille, l’antiquaire m’a sollicité pour lui réaliser des petites histoires et lui trouver des images anciennes pour certaines des marques qu’il relance. La finalité est plurielle. L’histoire permet de s’approprier la marque et de l’investir de sens. C’est un actif immatériel dont sa communication se sert ensuite pour valoriser les nouveaux produits. En outre, Julien Clairet est un passionné et il est heureux d’apprendre et de découvrir toujours plus de choses. Cette collaboration qui a porté sur des marques anglaises et françaises a démarré avec Schneider, société montée par les deux frères Sacha et Jacques Schneider vers 1930…

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: