Radiola suite….

Par Olivier Boudot

En 1925, la station Radio Paris se substitue à Radiola. Le nom de la marque devient associé aux récepteurs qui continuent d’être fabriqués dans l’usine de Levallois avant d’être distribués dans toute la France via une soixantaine d’agents régionaux. C’est le début d’une stratégie de maillage du territoire consubstantielle au développement de Radiola.

Parallèlement, la SFR s’intéresse aux émetteurs et à leur puissance, véritable défi technologique pour ses ingénieurs. La marque a ses slogans “On règle un Radiola comme on met une montre à l’heure”, ses appareils vedettes, le SFER 20 proposé en 1925. Le marché se développe avec des innovations techniques multiples.

Entretemps, la SFR qui a repris la Radiotechnique, société lyonnaise fondée en 1919 pour fabriquer des lampes pour les postes émetteurs et récepteurs, décide de confier à cette filiale le marché des récepteurs. En 1929, Radiola est un département commercial de La Radiotechnique. Dans deux ans, La Radiotechnique passera des accords avec un nouvel arrivant sur le marché français, la société Philips.

Affiche réalisée en 1929 par Max Ponty

Affiche réalisée en 1929 par Max Ponty

Mots-clef: , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: