AN II - Écrire une histoire d’entreprise pour célébrer un événement ou l’Amérique sur un plateau

Par Olivier Boudot

En 1998, la société FWF, fonderie d’acier moulé de l’Est de la France décide de fêter un anniversaire, celui de la fabrication du millionième plateau d’attelage, une pièce qui sert à relier le tracteur et le semi-remorque.
L’événement revêt une porté d’autant plus symbolique qu’en 1988  la fonderie en question, située à Sainte-Suzanne dans le Doubs, était condamnée par le groupe AFE à la fermeture : Marc Genot, le président avait acté la fin de ce site, berceau du groupe qu’il avait créé en y assurant la succession de son père.
Manque de perspectives dans un marché saturé, le sort de Sainte-Suzanne était scellé. Le PDG avait-il des états d’âme ? Suffisamment en tous les cas pour agréer la demande de deux cadres –Jean-Paul Daval et  Jean-Luc Weber – de se rendre aux Etats-Unis pour y rencontrer son client Holland Hitch, auquel elle fournit des plateaux d’attelage.
Cette visite est le point de départ d’une success story qui s’épanouit dans une société créée en partenariat à la suite d’une nuit homérique de négociations entre les deux PDG “à la fin nous étions tous deux épuisés et d’accord sur tout” diront-ils.
La conséquence est la spécialisation de la vieille fonderie qui va s’avérer ultra-compétitive au point de supplanter tous ses concurrents à travers le monde.
Dix ans après cet épisode, au moment où le millionième plateau sort des ateliers, une usine clone est fondée au Mexique, à Cuauhtémoc,le pays des Indiens Tarahumaras.
Pour rendre hommage à l’ensemble des salariés en retraçant cette épopée, la société décide de réaliser un livre. Celui-ci, le deuxième de la collection prolonge dans l’histoire de la Mancelle de Fonderie.
Sa maquette est réalisée par Arnauld de la Roulière et Magali Bartheye réalise de belles peintures des fondeurs au travail.
L’Amérique sur un Plateau est également un témoignage sur l’histoire industrielle relatant la restructuration d’un secteur réalisée par les fondeurs eux-mêmes sur un modèle imaginé en Angleterre par la Banque Lazard et permettant, entre autres, de dédommager toutes les fonderies destinées à être fermées. La géographie a sa part : on retrouve l’ancien Duché de Würtemberg, les équilibres entre protestants et catholiques à travers le prisme de l’industrie et l’esprit d’entreprise avec sa part de défis et de risques.

Fondeur à l'ébarbage - Peinture de Magali Bartheye

Fondeur à l'ébarbage - Peinture de Magali Bartheye

Plateau d'attelage

Plateau d'attelage

Mots-clef: , , , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: