Transmettre les valeurs d’une société familiale - An VIII Poclain Hydraulics

Par Olivier Boudot

En 2008 Poclain Hydraulics fête cinquante ans d’existence. Symbolique, cet anniversaire est l’occasion de rappeler les forces et les valeurs d’une société familiale. Il faut remonter en effet deux générations pour trouver avec Georges Bataille, l’initiateur d’une belle aventure entrepreneuriale.
Héritier d’une distillerie familiale et fermier dans les plaines betteravières de Picardie, Georges est surtout remarquablement entreprenant et passionné de mécanique. Persuadé que les machines remplaceront les hommes, préoccupés par la souffrance des paysans lorsqu’ils ramassent les betteraves et la peine des animaux qui plient sou le fardeau, il conçoit les premières pelles mécaniques.
C’est la genèse de Poclain, entreprise créée en 1927 que reprendra et dirigera son fils Pierre, lequel en fera un des principaux groupes de l’Hexagone. En 1958, Pierre confie à son frère Claude, ingénieur, la responsabilité de trouver une solution pour améliorer la rotation des tourelles des pelles Poclain. Le G0, premier moteur hydraulique est né. De cette innovation,, en découleront de multiples autres faisant de cette invention une réussite mondiale pérenne grâce à une véritable stratégie d’innovation.
Par une série de concours exceptionnels, l’engagement notamment des cadres de la société, la faillite de Poclain dans les années 1970 n’a pas entraîné celle de Poclain Hydraulics, dont les rênes sont reprises par les Bataille.
En 2008, les trois fils de Pierre – Laurent comme PDG, Jérôme et Guillaume dirigent l’entreprise, perpétuant des valeurs fondatrices assises sur le christianisme social, la fidélité à la terre et à la Picardie, une très forte identité. Les questions de transmission, d’ouverture ou non du capital sont abordées à l’aides de consultants spécialisés et Poclain Hydraulics peut fièrement s’affirmer comme une ETI dont la solidité et le dynamisme, caractérisé notamment par le développement de filiales à l’international, reposent sur le capitalisme familial qui échappent à la volatilité de l’actionnariat financier.

Georges Bataille

Georges BataillePoclain Hydraulics en 1974

Camion Man motorisé par Poclain Hydraulics en essao

Camion Man motorisé par Poclain Hydraulics en essao

Mots-clef: , , , , ,

Laissez un commentaire

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: