Mabi, 50 ans d’innovation (paru en mai 2017)

Marc Bidaux est un applicateur en traitement de charpente installé dans près de Belfort, non loin de la ferme familiale.
Dans les années 1960 le travail s’effectue en “bûchant” les parties abîmées à la hachette, puis il faut visser des injecteurs métalliques – une opération chronophage à répéter plusieurs fois – et pomper le produit chimique dans des pompes d’époque. Inventeur, Marc révolutionne les conditions d’exercice du métier. En 1967 il crée sa société et, en 1969, dépose le brevet de l’injecteur plastique avec billes servant de clapet anti-retour. Suivront dans le temps, des gammes d’injecteurs tant pour les charpentes que pour la bases des murs,  des pompes de plus en plus pratiques et efficients et la mise au point de nouveaux outils  - décapeurs/burins pneumatiques pour écorcer les charpentes ou décrépir les murs  : muni de sa gomme et de son crayon, Marc n’arrête jamais de dessiner, de concevoir, de développer pour faciliter le travail de ses anciens collègues, devenus ses clients.
Un temps, sa société ouvre des bureaux partout en France, puis, se recentrant sur sa région, elle crée une filiale en Allemagne, un marché important où Marc se rend alors qu’il ne parle pas un mot d’Allemand !
Marc meurt alors qu’Olivier son fils, destiné à prendre la relève n’a que 23 ans. Le “gamin” comme on l’appelle ne sait rien du métier de patron : il l’apprend  sur le tas en écoutant et en participant à de multiples clubs professionnels. Un jour, un consultant rencontré dans l’un d’entre eux lui pose la question suivante : “au fait, quel est le véritable métier de Mabi ” ?
Olivier n’hésite pas : “l’innovation, bien sûr” !
La PME riche d’une vingtaine de personnes noue un partenariat avec l’université héberge une doctorante et rafle trois prix de l’innovation dont deux nationaux en 2011.


Mabi, c’est un esprit, de l’énergie, le respect de la qualité, du client, l’histoire d’une transmission réussie, de l’apprentissage du métier d’entrepreneur, de la solidarité d’une équipe
Chaque entreprise est un exemple. Dans ce livre préfacé par Jean-Pierre Chevènement, longtemps maire de Belfort, MHHE adapte son projet à une TPE afin que tous ceux qui veulent transmettre puisent dans les racines de leurs histoires des forces supplémentaires.

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: