Tag Archive

An V-VI-VII-VIII - Transmettre la mémoire d’une famille d’entrepreneurs. Les Schiaffino

By Olivier Boudot

Écrire l’histoire famille Schiaffino revient à suivre la construction du commerce maritime entre l’Algérie et la métropole (France), sur plusieurs siècles. C’est un travail d’historien qui, à partir de documents d’archives, amène à décrypter l’économie d’un secteur méconnu, celui des armateurs maritimes. C’est un secteur passionnant qui, pour échapper à la régulation, construit ses propres… »

AN V-VI-VII -Transmettre la mémoire familiale d’une entreprise - Les Schiaffino

By Olivier Boudot

Avec Les Schiaffino, une dynastie d’armateurs, “Mémoires d’Hommes, Histoires d’Entreprises” aborde la question de la transmission de la mémoire d’une entreprise familiale.
Henri de Clermont-Tonnerre, gendre de Laurent Schiaffino veut une histoire de la famille Schiaffino depuis l’origine, en centrant bien sûr sur son beau-père, lequel a été le plus important armateur d’Algérie, par ailleurs sauveteur… »

Ecrire une histoire d’entreprise 4-Laurent Schiaffino trahit-il son ami ?

By Olivier Boudot

Rue de Miromesnil, dans l’appartement où Henri de Clermont-Tonnerre, gendre de Laurent Schiaffino se rendait chaque jour, la vierge de Notre-Dame-d’Afrique, du nom de la cathédrale d’Alger, sculpture en bois polychrome, suggérait le passé glorieux de l’entreprise. Au faîte de sa puissance, le dernier des Schiaffino était l’un des trois hommes les plus puissants de… »

Ecrire une histoire d’entreprise : 1. investiguer

By Olivier Boudot

Ecrire une histoire, quelle soit celle d’une entreprise ou une autre s’accompagne souvent à une plongée dans l’inconnu. Où et comment vais-je trouver ? Et que vais-je trouver ? A la fois historien, archiviste et enquêteur le travail du mémorialiste s’apparente à une quête, souvent passionnante. Des zones d’ombre apparaissent en cours de route et… »

Les Schiaffino, une famille d’armateurs

By admin

L’histoire de la famille Schiaffino, marins et armateurs, débute à l’époque où Gênes commerçait avec les côtes barbaresques. En 1830, les premiers Schiaffino s’installèrent en Algérie pour y être acconiers, soit patrons de dockers.
A l’aube de l’indépendance de l’Algérie le dernier d’entre eux, Laurent, était à la tête de la plus grande flotte de commerce… »

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: