Tag Archive

La compagnie générale des Voitures (CGV)

By Olivier Boudot

En cherchant dans des archives pour écrire l’histoire du loueur de véhicules industriels et commerciaux, Fraikin, je trouve dans une agence de très vieux registres. Ils sont conservés en hauteur dans un placard par des personnes qui, chose rare, ont pris soin de ne pas détruire les vieux documents pour faire de la place. Ces… »

Dans la fonderie de Chihuahua

By Olivier Boudot

La fonderie de Safe implantée à Chihuahua réalise des éléments de plasturgie pour l’automobile. Moderne, elle est installée dans les locaux d’une ancienne société américaine qui a déménagé depuis. Comme nombre d’entreprises étrangères elle procure aux salariés certains avantages qui la distinguent de beaucoup d’entreprises locales. Citons la journée ouverte aux familles et consacré à… »

Aux sources d’Amora - histoires d’entreprises suite

By Olivier Boudot

Toute histoire d’entreprise est avant tout une histoire humaine. Mesurée, épique  ou tourmentée ; flamboyante ou discrète, elle révèle des ambitions, des stratégies, des rêves aboutis ou non, de la mesure et, parfois, de la démesure. L’homme d’Amora, celui qui va entraîner l’entreprise, ses femmes et ses hommes dans la grande aventure, s’appelle Raymond Sachot…. »

Ecrire une histoire d’entreprise 4-Laurent Schiaffino trahit-il son ami ?

By Olivier Boudot

Rue de Miromesnil, dans l’appartement où Henri de Clermont-Tonnerre, gendre de Laurent Schiaffino se rendait chaque jour, la vierge de Notre-Dame-d’Afrique, du nom de la cathédrale d’Alger, sculpture en bois polychrome, suggérait le passé glorieux de l’entreprise. Au faîte de sa puissance, le dernier des Schiaffino était l’un des trois hommes les plus puissants de… »

Histoires d’entreprises en sous-sol - le musée Amora

By Olivier Boudot

Sous la houlette d’une équipe constituée dans les années 1990, la marque de moutarde dijonnaise a érigé un musée en l’honneur de son histoire. Ce musée, implanté dans les sous-sols des locaux du quai Nicolas-Rolin, aujourd’hui fermés, fut apprécié par la population dijonnaise qui s’y rendait avec plaisir. L’histoire de l’entreprise suscite un engouement d’autant… »

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: