Tag Archive

Frontières de l’internationalisation et délocalisations

By Olivier Boudot

En s’implantant au Mexique, la société Safe se confronte au marché américain et à ses acteurs. Par vagues successives, depuis la fin des années 1960, les entreprises nord-américaines ont délocalisé des usines au Mexique. Elles y ont trouvé une main d’œuvre bon marché dans le cadre des maquilas. Les maquilas constituent l’une de ces innombrables… »

Les Portraits

By admin

Refusant l’hagiographie, les ouvrages ont vocation à restituer la dimension humaine avec toute sa force et parfois, ses contradictions. Le travail est réalisé à partir d’interviews et d’entretiens ; il complète les recherches effectuées sur un secteur économique, une activité spécifique, un lieu particulier…
Nos ouvrages sont des objets sur-mesure. Le soin apporté à leur réalisation… »

La Grande Traversée des Ateliers et Chantiers du Havre

By Olivier Boudot

Fresque de deux siècles de construction navale, l’histoire des ACH (Ateliers et Chantiers du Havre) est l’occasion, pour les auteurs de “Mémoires d’Hommes, Histoires d’Entreprises”, de répondre aux questions fondamentales que chacun se pose sur les facteurs qui président à la destinée des sociétés industrielles.
A l’heure des restructurations incessantes, cet ouvrage a le mérite de… »

M’Real

By admin

A l’occasion de l’anniversaire de son usine de Pont de l’Arche, M’Real décide de réaliser un livre. L’histoire débute en 1952 avec la création en France de la première entreprise française de fabrication de la pâte cellulose. Les Archépontains qui souffraient du déclin de leur industrie traditionnelle, la chaussure, furent heureux de l’arrivée de ce nouvel… »

Bledina, petites et grandes histoires

By Olivier Boudot

Avec « Grandes et petites histoires de Blédina », réalisé pour le centenaire de l’entreprise, « Mémoires d’Hommes, Histoires d’Entreprises » met en mots et en images un morceau inédit de la mémoire collective.
Anciennement Jacquemaire, cela fait cent ans que Blédina grandit avec les Français. Qui n’est pas ému en revoyant les publicités d’époque ?
Des premières… »

Abonnement

Pour recevoir les prochains articles par courriel, inscrivez votre adresse puis validez: